• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 19 juin 2015
( 19 juin, 2015 )

La mort du pinson

      
     Fait divers à la Mauvillère
Mardi 16 juin, suite à une dispute amoureuse qui a mal tourné, poursuivi par l’amant de sa compagne, en prenant un virage trop serré, mal calculé, le jeune amoureux éconduit s’est fracassé le crâne contre le mur de verre d’une véranda. La mort fut immédiate. L’individu, vêtu d’un habit aux couleurs éclatantes, était âgé d’un an. Sa dépouille a été déposée dans les hautes herbes du talus. Quelques larmes furent versées par la propriétaire de la véranda, désolée que ce bâtiment aux cloisons transparentes soit, chaque année, la cause principale du décès de quelques individus ailés.
 Dans ma maison (extrait du poème)
« Faut être bête comme l’homme l’est si souvent
Pour dire des choses aussi bêtes
Que bête comme ses pieds gai comme un pinson
Le pinson n’est pas gai
Il est seulement gai quand il est gai
Et triste quand il est triste ou ni gai ni triste
Est-ce qu’on sait ce que c’est un pinson
D’ailleurs il ne s’appelle pas réellement comme ça
C’est l’homme qui a appelé cet oiseau comme ça
Pinson pinson pinson pinson….
Comme c’est curieux les noms. »
Paroles (1946)   Jacques Prévert
pinson2
|