( 10 novembre, 2015 )

Croire encore au printemps…

Le soleil point de temps en temps, le fond de l’air est doux.

Les frimas paraissent lointains.

Quelques fleurs du jardin ont même opté pour leur renaissance avant l’heure.

ompha 1 O

Deux minuscules omphalodes, mes préférées entre toutes, dans leur robe pure fraîcheur ciel bleu cerclée de blanc, paraissent si délicates au milieu de leur généreux feuillage !  

Imprudentes ou aventurières, les fragiles beautés affichent un air coquin parmi leurs sœurs flétries, ratatinées ou bien décolorées.

sedums O

« A la sainte Flora (24 novembre), plus rien ne fleurira ! »

Se moquant du dicton, les belles éphémères profitent de la vie, la vie à pleines corolles, la vie sans soucis ! Elles se rient des feuilles mortes qui jonchent le sol tout autour d’elles.

ompha2 O

Et si le froid arrive, elles sauront se mettre à l’abri, sous l’aile du feuillage en attendant que le printemps revienne !

Car même à l’aube de l’hiver, il faut croire encore au printemps !

 

Pas de commentaires à “ Croire encore au printemps… ” »

Fil RSS des commentaires de cet article. | Trackback

Laisser un commentaire

|