( 20 septembre, 2016 )

Histoire du prince Freundschaft et de la princesse Tendresse

pêcher 3 OIl était une fois, au pays des Nations sans Frontières, un prince prénommé Freundschaft.

A de nombreux dolikos de là, vivait Tendresse, une princesse timide et effacée.

Rien ne les prédestinait à se rencontrer sauf qu’un beau jour, le prince charmé par la lecture d’un récit de la dame, s’enquit de lui adresser une lettre. Une lettre boule de neige qui engendra moult autres missives, l’expéditeur empressé de connaître sa destinataire et vice versa.

Le cœur de la petite princesse timide et effacée se mit à battre un peu plus fort. Doucement,  dit-elle, à son cher cœur palpitant. Ne nous emballons pas. Ce prince nous semble certes bien sympathique. Fort sage et érudit. Il ne nous faut pas le décevoir avec nos états d’âme. Restons bien calmes.

Hélas, rien n’y faisait. Demoiselle Tendresse passait ses jours et ses longues nuits à rêver de ce prince lointain. Se rencontreraient-ils un jour ? Où ? Quand ? Comment ?

Le prince Freundschaft avait bien constaté les émois de l’amie et lui en fit remarque doucement, gentiment pour ne pas la froisser. 

La princesse se posa mille et une questions, sans jamais trouver une juste réponse. Y a-t-il une frontière entre amitié et tendresse ? Où commence-t-elle ? Où finit-elle ? Qui pourrait réagir ?paq6

A bout de forces, elle interrogea les passants. Eux non plus ne surent que lui dire.

Vous l’avez bien compris, elle n’osait demander la réponse à son prince.

Depuis des lustres, elle attend le jour où son étoile peut-être l’éclairera enfin.

L’amitié est une estime mutuelle, l’accord parfait de deux sensibilités.
André Maurois    Œuvres complètes (1952)

 

« Toutes les routes sont longues qui mènent vers ce que le cœur désire. »
Joseph Conrad       La Ligne d’ombre

1 Commentaire à “ Histoire du prince Freundschaft et de la princesse Tendresse ” »

  1. Anonyme dit :

    Oh la belle princesse pleine de douceur.. il lui faut attendre et le jour viendra où elle pourra le voir mais parfois la route est longue. Il suffit de regarder les étoiles et de rêver à cette belle amitie qui peut vite se transformer en amour véritable.

Fil RSS des commentaires de cet article. | Trackback

Laisser un commentaire

|