( 26 mai, 2018 )

Mel…. Ancolie

Connaissez-vous cette fleur haut perchée sur sa tige, toute en équilibre précaire, vacillant au gré du vent, si fragile et pourtant redressant le buste après chaque tempête, appréciant l’éternel retour du soleil, chaque matin, dans la fraîche rosée, contemplant, nuitamment, la voie lactée, luisant au clair de lune ?

Ancolie au jardin

Ancolie au jardin

 

Similitudes entre la fleur et l’être humain ? 

Sa contemplation m’ôte le fait d’une mélancolie passagère.

Amie ou sœur, à cœur de fleur, sans cœur ? Indifférente ?

Peu m’importe !!! 

Elle là, tout près, au jardin, fleurie en ce moment et ce m’est un petit bonheur supplémentaire picoré au fil de mes visites.

Une originale au jardin

Une originale au jardin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cueillons, rassemblons, amassons les tout petits bonheurs du jour pour que ce temps qui nous mène inexorablement vers le néant nous soit encore plaisir !

Une classique au jardin

Une classique au jardin


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je découvre avec joie que le poète Francis Jammes (1868-1938) les appréciait, lui aussi.

Dans son recueil : « Clairières dans le ciel », voici ce qu’il écrivait, en alexandrins, sur ces fleurs.

« Deux ancolies se balançaient sur la colline.

Et l’ancolie disait à sa sœur l’ancolie :

Je tremble devant toi et demeure confuse.

Et l’autre répondait : si dans la roche qu’use

l’eau, goutte à goutte, si je me mire, je vois

que je tremble, et je suis confuse comme toi.

Le vent de plus en plus les berçait toutes deux,

les emplissait d’amour et mêlait leurs cœurs bleus. »

 

Albrecht Dürer (1471-1528), le peintre allemand, les a immortalisées vers  1520, lors d’une balade du côté de Nuremberg (en Bavière).

Reproduction trouvée sur Internet

Reproduction trouvée sur Internet

 

1 Commentaire à “ Mel…. Ancolie ” »

  1. Anonyme dit :

    C’est une fleur toute en finesse qui paraît tellement fragile… Elle est superbe..

Fil RSS des commentaires de cet article. | Trackback

Laisser un commentaire

|